Les glaciers de la Meije

La haute montagne pour tous

A La Grave La Meije la haute montagne n’est pas réservée aux alpinistes. Grâce aux Téléphériques des Glaciers de la Meije, tout le monde peut toucher les glaces éternelles et savourer cette vue somptueuse des sommets qui s’estompent au loin.

Devant la gare de 2400 m, l'admiration est aisée. Optez pour le piquenique dans l'herbe ou la sieste dans un hamac, à contempler la haute montagne qui se reflète dans un petit lac ou prenez sur une centaine de mètres le sentier qui part du petit lac en direction de Brèche Pacave et des Vallons de la Meije pour admirer l'œuvre des glaciers. Entre 2400 m et 3200 m, la montée en bennes se fait entièrement aux côtés du pic de la Meije, vous serez aux premières loges pour admirer moraines, crevasses, séracs et glaciers suspendus. Le glacier de la Meije et le glacier du Râteau s’accrochent sur les faces nord spectaculaires de ce sommet de 3983 m.

Le téléphérique de la Grave facilite l’accès à des voies pour cordes et crampons qui varient de l’initiation à la difficulté extrême. Les faces nord sont réservées aux intrépides, à l’exception de l’itinéraire des Enfetchores que les alpinistes empruntent pour atteindre la brèche de la Meije et le refuge du Promontoire. Pour ceux qui visent le grand pic de la Meije ce n’est que le premier pas.

La gare de 3200 m est perchée entre la Meije et le glacier de la Girose avec un panorama majestueux sur une grande partie des Alpes de France : le mont Blanc, les Grandes Jorasses, la Vanoise, le mont Thabor et le Vercors. Là, au col des Ruillans, le glacier se démocratise. Il faut toujours l’approcher avec précaution, mais entre grotte de glace et balades glaciaires accompagnées, tous peuvent faire connaissance avec cette espèce en voie d’extinction.

Découvrir le glacier - dessus et dessous

Le glacier de la Girose et le glacier du Mont de Lans forment ensemble la plus grande calotte glaciaire de France avec 6 km d’est en ouest. Faites connaissance avec le glacier, les crevasses et les seracs en couplant la visite de la grotte de glace avec la balade glaciaire facile avec un guide de haute montagne. Profitez de la lumière limpide du matin pour faire une balade sur le glacier où le panorama promène vos yeux au loin. Pénétrez ensuite dans les entrailles du glacier grâce au parcours sécurisé de la grotte de glace où vous explorerez un univers clos, aux luminosités magiques.

Pour aller un peu plus loin, optez pour la randonnée glaciaire vers le col de la Lauze qui, bien que sans difficulté technique, permet d’apprendre les bases de la marche sur glacier.

Exceptionnellement, la grotte de glace ne sera pas ouverte l'été 2020.

Je veux découvrir le glacier

Courses d’initiation à l’alpinisme

La prochaine étape, ce sont les ascensions des sommets qui entourent le glacier de la Girose. Le téléphérique vous emmène au col des Ruillans à 3211 m, un coup de pouce non négligeable quand le temps est compté. Ici, une seule journée suffit pour aller au bout de vos rêves.

Le Râteau Ouest 3769 m

560 m de dénivelé en glace et roche cotés PD (peu difficile) aboutissent sur une arête très aérienne qui domine le Vallon de la Selle d’un côté et de l’autre la face nord du Râteau qui plonge vertigineuse vers la vallée de la Romanche. Sur le piton rocheux qui forme le sommet du Râteau Ouest, il y a tout juste la place pour qu’une cordée admire la vue. Les premiers à y poser leur piolet furent Coolidge et compagnie en 1873, mais pour eux, point de téléphérique à la rescousse. En même temps, les alpinistes de l’époque étaient prêts à traverser la brèche de la Meije à 3357 m pour prendre l’apéro à la Bérarde.

Pic de La Grave 3667m

C’est unecourse majoritairement en neige et glace, cotation PD. Ici, on apprend à poser ses crampons ! Après un échauffement sur le plat, on attaque le passage de la rimaye à 40-45° de pente pour ensuite retrouver un 30-35° plus cool. Une toute petite grimpette en roche à la fin termine l’effort. Reste la récompense – et la descente.

Je trouve ma course d'alpinisme

L’hiver à La Grave : ski liberté de légende

La Grave La Meije n'est pas une station comme les autres. C'est bien pour ça qu'on s'y attache. Ici, on pratique le ski freeridesur un domaine où la montagne est laissée dans son état naturel, sans pistes damées et sécurisées. Ce vaste domaine s'étend entre le haut du téléski de la Girose à 3600 m et la rivière à 1450 m.Chaque descente est une nouvelle aventure et à chaque pause il y a de quoi s’émerveiller. On chausse à côté de la Meije. S'il fait grand beau, on jette un coup d'œil au lointain mont Blanc avant de se laisser aller dans la neige pour un périple par les grands champs, les petits couloirs, les combes et les sentiers forestiers.

Ici, la montagne commande respect. Sa beauté, ses caprices, la neige qu’elle nous réserve en ce jour précis, le soleil ou le brouillard, il faut se débrouiller avec ou s’abstenir. En prime pour nos peines, nous avons une immensité de possibilités dans un terrain de jeu majestueux.

 

A découvrir aussi :

Plateau d'Emparis

Pour une vue d’ensemble unique sur le massif de la Meije et les glaciers, faites une randonnée sur le plateau d’Emparis.


Je découvre le plateau d'Emparis

Parc national des Ecrins

Partez en randonnée pour découvrir les glaciers au cœur du Parc national des Ecrins.

 

Je découvre le parc des Ecrins