Natura 2000 - Haute Romanche

Le plus grand réseau mondial de préservation de la biodiversité. Natura 2000 est né de la volonté de maintenir cette biodiversité tout en tenant compte des activités sociales, économiques, culturelles et régionales. Texte détaillé de Maryline Pomard.
Languages spoken: 
  • Anglais
  • Français
Depuis plus d’un siècle, l’intensification de l’agriculture, le développement urbain, la croissance des infrastructures et du maillage des voies de communication ont entraîné une fragmentation et une perte de la diversité biologique qui fait la richesse du continent européen.
Natura 2000 est né de la volonté de maintenir cette biodiversité tout en tenant compte des activités sociales, économiques, culturelles et régionales.Avec pour double objectif de préserver la diversité biologique et de valoriser les territoires, l’Europe s’est lancée, depuis 1992, dans la réalisation d’un ambitieux réseau de sites, s’étendant sur toute l’Europe : le vol des oiseaux migrateurs nous rappelle avec poésie que la nature et sa préservation n’ont pas de frontières. Ce réseau est aujourd’hui constitué : il couvre désormais près de 18 % du territoire terrestre de l'Union Européenne (presque 1 million de km2) et 150 000 km2 de ses mers et océans, soient plus de 26 000 sites
"Un patrimoine naturel exceptionnel:
Situées au carrefour des Alpes et de la méditerranée, les Hautes Alpes présentent des milieux naturels très variés. Ces habitats permettent aux espèces de la faune et de la flore de réaliser leur cycle de vie. Fragiles et sensibles, ces milieux sont parfois malmenés. En revanche leur préservation est souvent liée au maintien d’activités humaines respectueuses.
Le Site : Plateau d’Emparis- Goléon
Le site "Plateau d’Emparis – Goléon" concerne une seule commune : La Grave.
D'une superficie de 7476 hectares ce site est entièrement localisé en zone optimum du Parc national des Écrins.
Le site est bordé au sud par la Romanche (1132m) et s’étend jusqu’aux crêtes du Pic du Mas de la Grave, des Aiguilles d’Arves ( 3514m) et du Goléon. Il comprend le Plateau d’Emparis et les vallées du Gâ (ou de la Buffe), de Martignare et du Maurian (ou du Goléon).
La richesse biologique du site est exceptionnelle. En effet, la situation en limite d'aire biogéographique (Alpes internes, Alpes intermédiaires), la limite climatique (Alpes du Nord et Alpes du Sud), la grande variabilité géologique et la géomorphologie contrastée créent des conditions écologiques très variées, favorable au développement de nombreuses espèces végétales et animales.
Le paysage est fortement lié aux activités agro-pastorales.
Les prairies de fauche, d’une grande richesse biologique, entourent les hameaux et se prolongent de façon importante dans le vallon de la Buffe. Au-dessus de 2200 m environ, on entre dans les alpages, domaine des troupeaux de bovins et d’ovins. On y rencontre des zones humides remarquables, notamment dans le vallon du Goléon et sur le Plateau d’Emparis.

Le site comporte 26 « habitats » (ou milieux naturels) d’intérêt communautaire dont 5 sont prioritaires pour leur conservation.

Natura 2000 propose des moyens pour investir dans la préservation du milieu naturel :le pastoralisme est de loin l’activité la plus importante au niveau économique et celle qui concerne le plus grand espace :les habitats agro- pastoraux représentent environ 50% de la superficie du site, avec 8 alpages (78% du site), exploité par 14 agriculteurs. La bonne conservation des habitats et de la biodiversité dépend du maintien de pratiques agro-pastorales extensives que sont la fauche et le pâturage. Au travers de mesures agri-environnementales, les éleveurs s’engagent en faveur de la conservation des habitats naturels et de la biodiversité :à retarder la fauche pour favoriser le cycle des végétaux et permettent leur reproduction,
à éviter les passages répétés et le stationnement des animaux sur les zones sensibles (zones humides …)
Un contrat, signés par la commune et financé par l’Etat et l’Europe, a permis l’aménagement d’un sentier et la mise en place d’un panneau d’information au bord du marais du Goléon, zone humide sensible à la fréquentation humaine (2013)
La sensibilisation et l’éducation à l’environnement, éléments clé de la démarche Natura 2000:mieux connaître pour mieux proteger"

Ouvertures: 
Toute l'année : ouvert tous les jours.

Tarifs: 
Gratuit
Services: 
  • Animaux acceptés
Tourisme adapté: 
  • Non accessible en fauteuil roulant
Mis à jour le sam, 30/06/2018 - 22:01 - Office de tourisme des Hautes Vallées - La Grave - La Clarée - L'Izoard - Signaler une erreur